information

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts. Pour en savoir plus cliquez ici

Logo Bocuse d'or Lyon 2015 SIRHA SPIRIT

Bocuse d'or 30 years
FINALE 
| Publié le 25 janvier 2017
LES ETATS-UNIS REMPORTENT L'ÉDITION DES 30 ANS DU BOCUSE D’OR
Finale

Les Etats-Unis s’imposent après 5h35 d’épreuves parmi les 24 pays candidats sélectionnés pour la grande finale du Bocuse d’Or à Lyon. Créée en 1987 par Paul Bocuse, la plus prestigieuse compétition culinaire au monde célèbre cette année ses 30 ans.

Le chef Mathew Peters a su parfaitement composer avec les deux épreuves imposées : un « Poulet de Bresse aux Crustacés » à présenter sur plateau avec ses accompagnements et une « assiette végétale » pour magnifier les légumes dans un thème totalement inédit.


LES RESULTATS

Bocuse d’Or : Etats-Unis
Mathew Peters, sous-chef au restaurant triplement étoilé Per Se (New York) représentant les Etats Unis, gagne le Bocuse d’Or et une dotation de 20 000 euros.

Les Etats-Unis comptabilisent désormais 2 podiums. Après 30 années d’une quête inlassable ils remportent avec brio un 1ere place très méritée qui succède à une 2eme place obtenue en 2015.

Bocuse d’Argent : Norvège
Christopher William Davidsen, chef de 3 restaurants (Trondheim), représentant la Norvège, remporte le Bocuse d’Argent et une dotation de 15 000 euros.

La Norvège comptabilise à présent 10 podiums dont 5 Bocuse d’Or. Elle confirme sa très grande régularité dans les premières places et porte une fois de plus sa cuisine au plus haut niveau sur la scène internationale.

Bocuse de Bronze : Islande
Viktor Andrésson, chef au restaurant Grillio du Radisson Blu Saga (Reykjavik) représentant l’Islande remporte le Bocuse de Bronze et une dotation de 10 000 euros.

L’Islande comptabilise maintenant 2 podiums. Déjà très régulier dans le haut du classement, le pays des volcans renoue avec le podium après sa 3eme place en 2001.

Ces trois nouveaux lauréats ont aussi le privilège d’intégrer la prestigieuse association des Bocuse d’Or Winners. 


LES PODIUMS

  • Prix du meilleur commis : Benjamin Vakanas, France
  • Prix de l’assiette végétale : France
  • Prix spécial plateau : Hongrie
  • Prix de la meilleure promotion : Australie
  • Prix du meilleur poster : Hongrie

BOCUSE D’OR, 30 ANS

Cette édition 2017 du Bocuse se déroulait dans un environnement exceptionnel puisqu’il s’agissait des 30 ans de la plus grande compétition internationale de cuisine. Imaginé en 1987 par Paul Bocuse, ce concours hors norme, présidé à présent par Jérôme Bocuse, engage durant 18 mois 62 pays et 5 continents autour de sélections nationales et continentales pour célébrer les patrimoines culinaires et mettre en avant la richesse créative de la cuisine. En 30 ans, grâce à ses centaines de candidats et leurs centaines de milliers de supporters, le Bocuse d’Or est devenu l’aventure humaine la plus passionnante de la cuisine contemporaine.

DEUX EPREUVES SYMBOLIQUES

« Poulet de Bresse aux crustacés » : c’était le premier thème proposé en 1987 pour le premier Bocuse d’Or. Ce grand classique de la cuisine lyonnaise et française, devenu grand classique universel de la cuisine, semblait tout désigné pour s’imposer comme le thème au plateau pour fêter les 30 ans du Bocuse. Plus qu’un clin d’œil, il a su mettre à l’épreuve l’imagination et la technicité des candidats pour livrer une interprétation contemporaine de ce plat emblématique.

Et puisque le Bocuse d’Or s’incarne délibérément dans la modernité, le thème inédit du « Végétal » s’est également imposé pour l’épreuve de création à l’assiette. Comment livrer une cuisine de goût, généreuse et subtile, en oubliant la viande et le poisson ? C’est à ce pari audacieux, mais hautement responsable, qu’ont dû répondre les 24 finalistes.


LE PALMARES PAR NOMBRE DE POINTS

Nous suivre