RENCONTRE AVEC… CHRISTOPHE BACQUIÉ

 

Christophe Bacquié est le chef de l’Hôtel Restaurant du Castellet *** et le Président d’Honneur du Bocuse d’Or 2019

Le Bocuse d’Or, une première pour vous ?
En tant que Président d’Honneur, c’est effectivement une première. C’est un honneur en même temps qu’un rêve qui se réalise… C’est exceptionnel. Je connais déjà le concours car j’ai été membre du jury pour les sélections françaises en 2014 et 2015 lorsque respectivement Thibault Ruggeri et Nicolas Davouze étaient finalistes de la compétition. Thibault Ruggeri avait d’ailleurs décroché le prestigieux Bocuse d’Or.

Comment allez-vous aborder votre rôle ?
Je ne me mesure pas encore tout ce que cette mission comporte même si je sens bien toute la responsabilité qui incombe au Président d’Honneur. Je vais m’efforcer d’être à la hauteur de la reconnaissance qui m’est faite ; je ne pourrai évidemment m’empêcher d’avoir une pensée pour Monsieur Paul, et d’être attentif à tout, tant à la beauté qu’à la technique et à la saveur des plats.

Quels conseils donneriez-vous aux candidats ?
Je vais surtout les encourager à aller au bout de leurs rêves : travailler sans relâche pour exprimer vraiment ce qu’ils sont. Le Bocuse d’Or a cela de formidable d’être un observatoire de la cuisine mondiale. Chaque candidat dispose de sa propre culture et doit faire honneur au pays et à la gastronomie qu’il représente. Le Bocuse d’Or, c’est le concours mondial où toutes les cuisines peuvent s’exprimer.

© 2021 Sirha. Tous droits réservés

Mentions légales - Politique de confidentialité - CGU - Gestion des cookies