LA FINALE
Du Bocuse d’Or

Le Danemark remporte le Bocuse d’Or 2019 pour la deuxième fois dans l’histoire du concours.

Le mercredi 30 janvier 2019 sur le Sirha à Lyon, au terme de 5h35 d’épreuves intenses et d’une cérémonie de remise des prix empreinte d’une grande émotion, le Danemark remporte le Bocuse d’Or pour la deuxième fois, le titre tant convoité pour un chef et la gastronomie de tout un pays.

Véritable « laboratoire de la cuisine mondiale », comme le dit Régis Marcon, président du comité international d’organisation, le Bocuse d’Or réuni 24 candidats venus de chacun des continents pour deux jours de compétition. Initié en 1987 par Paul Bocuse, le concours est devenu en plus de 30 ans un magnifique tremplin pour les chefs, les savoir-faire culinaires et les héritages gastronomiques du monde entier. Après 17 éditions, il a fédéré un réseau de plus de 4 000 chefs répartis dans plus de 60 pays.

La prochaine édition du Bocuse d’Or aura lieu les 26 et 27 janvier 2021, pendant le Sirha.

60

sélections
nationales à travers
le monde

4

sélections
continentales

24

pays qualifiés pour
la Finale à Lyon

2

jours
de concours

5h35

d’épreuves pour
réaliser 2 thèmes

Retour sur l’édition 2019

Pour l’édition 2019, les candidats ont dû réaliser 2 épreuves pour convaincre le jury : rôtir un carré de veau 5 côtes en hommage à Paul Bocuse, et revisiter la chartreuse de légumes aux coquillages en hommage à Joël Robuchon.

Danemark

Kenneth
Toft-Hansen

Christian Wellendorf Kleinert

Rasmus KOFOED

Suède

Sébastian
Gibrand

Gustav LEONHARDT

Tommy MYLLYMÄKI

Norvège

Christian
André Pettersen

Håvard André JOSDAL ØSTEBØ

Gunnar HVARNES

Les prix spéciaux 2019

Danemark

 
Prix
du meilleur commis

Christian WELLENDORF, KLEINERT

France

 
Prix
spécial assiette

France

Finlande

 
Prix
spécial Plateau

Finlande

LES ÉQUIPES FINALISTES EN 2019
Par ordre d’apparition : candidat, commis, coach, président

Argentine

Emiliano SCHOBERT
Manuela CARBONE
Fernando Emilio LO COCCO
Marcelino GOMEZ

Canada

Trevor RITCHIE
Jenna REICH
James OLBERG
John HIGGINS

DANEMARK

Kenneth TOFT-HANSEN
Christian WELLENDORF KLEINERT
Rasmus KOFOED
Francis CARDENAU

HONGRIE

Ádám POHNER
Richard CSILLAG
Viktor SEGAL
Zoltán HAMVAS

MAROC

Aissam AIT OUAKRIM
Oualid EL HILALI
Moulay Rachid MAFTOUH
Kamal RAHAL ESSOULAMI

SUEDE

Sebastian GIBRAND
Gustav LEONHARDT
Tommy MYLLYMÄKI
Henrik NORSTRÖM

Australie

Michael COLE
Laura SKVOR
Scott PICKETT
Tom MILLIGAN

Chili

Mauricio NUÑEZ
Manuel BUSTOS
Francisco LAYERA
Sebastián SALAS

ETATS UNIS

Matthew KIRKLEY
Mimi CHEN
Robert SULATYCKY
Thomas KELLER

ISLANDE

Bjarni Siguróli JAKOBSSON
Ísak Darri ÞORSTEINSSON
Viktor Ӧrn ANDRÉSSON
Sturla BIRGISSON

NORVEGE

Christian André PETTERSEN
Håvard André JOSDAL ØSTEBØ
Gunnar HVARNES
Bent STIANSEN

SUISSE

Mario GARCIA
Martin AMSTUTZ
Rasmus SPRINGBRUNN
Dario RANZA

Belgique

Lode DE ROOVER
Piet VANDE CASTEELE
Jo NELISSEN
Ferdy DEBECKER

Chine

Zhu Wei FU
Wei LIU
Jeno RACZ
Stefan STILLER

FINLANDE

Ismo SIPELÄINEN
Johan KURKELA
Tommi TUOMINEN
Matti JÄMSÉN

ITALIE

Martino RUGGIERI
Curtis Clément MULPAS
François POULAIN
Enrico CRIPPA

ROYAUME UNI

Tom PHILLIPS
Nathan LANE
Adam BENNETT
Simon ROGAN

THAILANDE

Natcha SAENGOW
Thanathip PIYAKAMPERM
Jatuporn JUENGMEESUK
Olivier CASTELLA

Brésil

Luiz Filipe DE AZEVEDO E SOUZA
Vinicius PIRES
Renato CARIONII
Giovanna GROSSI

COREE DU SUD

Seon Yeong GU
Jin Won LEE
Dongsuk KIM
Byongdong JANG

FRANCE

Matthieu OTTO
Louis DE VICARI
Romuald FASSENET
Michel ROTH

JAPON

Hideki TAKAYAMA
Sho YAMAMOTO
Stéphane BURON
Noriyuki HAMADA

SINGAPOUR

Noel NG CHOON WEE
Han Wei KOH
William Tan CHEE HWA
Yew ENG TONG

TUNISIE

Marwen YOUNSI
Ayoub GHANNEY
Khelil BEN AMMAR
Wafik BELAID

LE BEST-OF BOCUSE D’OR
FINALE 2019